Biographie de communauté

Le cœur battant d'une société vivante

Depuis que l'Esprit des Lumières a proclamé l'égalité dignité des êtres humains, les sociétés se sont mobilisées et organisées pour faire en sorte que ce principe devienne réalité. Elles l'ont fait en créant des « communautés », au sens du bien commun. Ces communautés ont pris des formes diverses selon leur objet: associations, clubs sportifs, coopératives, mutuelles, syndicats de salariés ou syndicats professionnels, collectifs d'artistes, écoles ou établissements de formation, établissements de santé, organismes de protection de l'enfance ou de la jeunesse, résidences de personnes âgées ou maisons de retraite...

En Bretagne, sans doute parce que le progrès économique et social y avait pris du retard en raison d'une logique d'Etat trop centralisatrice qui concentrait les moyens publics ailleurs, ce mouvement d'auto-organisation de la société s'est développé très fortement, tout particulièrement après 1945. Aujourd'hui en Bretagne, ce sont 15 % des emplois environ qui gravitent autour de ce qu'on appelle l'économie sociale et solidaire.

Cette aspiration au partage et à la solidarité a trouvé sa traduction notamment dans l'éducation, la formation professionnelle, l'accompagnement vers l'autonomie des personnes handicapées, l'accès à la santé et aux soins, l'accompagnement du grand âge.

La démocratisation du sport et des différentes pratiques culturelles et artistiques, à travers le mouvement associatif, a accompagné ce vaste élan de la société.

Des valeurs humaines à transmettre

Aujourd'hui, force est de constater que le sens initial de cet élan sans précédent dans l'histoire des hommes tend à s'estomper sinon à se perdre. Alors que plusieurs générations de bénévoles se sont succédé, motivées par une même aspiration à « fabriquer » du progrès social, de nos jours des comportements consuméristes se répandent et les structures sans but lucratif peinent à renouveler leurs dirigeants et leurs animateurs.

Depuis que le programme du Conseil National de la Résistance a posé, dans la France occupée de mars 1944, les bases du modèle social français, donner un sens à l'engagement au service du bien commun n'a peut-être jamais été aussi nécessaire qu'aujourd'hui. Pour perpétuer leurs valeurs fondatrices, les structures de l'économie sociale et solidaire et, au-delà même, toutes les communautés d'activité qui ont pour vocation de développer les liens de solidarité sont confrontées à la nécessité de témoigner d'une histoire, de transmettre une mémoire.

Une biographie permet d'incarner cette histoire, de mettre des visages sur des noms, de rendre la mémoire vivante, donc accessible aux plus jeunes. C'est ce que Biographies de Bretagne vous propose.

Une biographie de communauté : pour qui ? Pour quoi ?

La biographie raconte une aventure humaine, en l'occurrence, quand il s'agit de la biographie d'une communauté d'activité, l'aventure de plusieurs générations d'hommes et de femmes.

Pour autant, la biographie ne se résume pas à un exercice littéraire. Sa vocation étant de valoriser la communauté d'activité et son action, elle remplit trois fonctions au service du développement de celle-ci :

  • les deux premières – transmettre une histoire et des valeurs, développer la cohésion entre dirigeants, autres bénévoles et salariés – ont un caractère interne,
  • la troisième – se promouvoir - est tournée vers un public extérieur.

1 - Transmettre

Il s'agit de transmettre la mémoire et les valeurs de la communauté d'activité :

  • aux adhérents en général et à la nouvelle ou à la future génération de dirigeants et de bénévoles.
    L'objectif : inscrire les développements futurs de la communauté dans une continuité d'esprit et d'action.
  • aux salariés récemment recrutés et à ceux qui le seront.
    L'objectif : faciliter l'intégration.

2 - Renforcer la cohésion

Il s'agit de nourrir chez les adhérents et les dirigeants comme chez les salariés la fierté d'appartenance à la communauté d'activité. Les enjeux sont nombreux : préserver les valeurs fondatrices, fidéliser les adhérents ou le public auquel on s'adresse, encourager les salariés à développer leurs compétences au service de la communauté, faciliter le rassemblement de la communauté d'activité autour d'objectifs de développement.

3 - Promouvoir

Il s'agit de faire connaître les fondations, les étapes de la construction de la communauté d'activité et, ce faisant, les défis qu'elle a su relever au fil du temps. Les publics concernés sont :

  • la ou les fédérations dont la communauté d'activité fait partie.
    L'objectif : consolider la reconnaissance de la communauté d'activité par ses pairs.
  • les financeurs et les partenaires économiques recherchés.
    L'objectif : témoigner de la solidité de la communauté d'activité afin de développer le mécénat,
  • les institutions du territoire d'implantation.
    L'objectif : nourrir la relation de confiance avec les collectivités territoriales et leurs élus.
  • les médias.
    L'objectif : élargir la notoriété de la communauté d'activité.
  • le grand public (en mettant la biographie en ligne sur le site web).
    L'objectif : recruter de nouveaux adhérents ou élargir son public.

Pourquoi le livre ?

A une époque où les supports numériques sont devenus la nouvelle norme en matière de communication (sites web, réseaux sociaux et applications diverses), une communauté d'activité peut se poser la question de l'utilité d'une biographie sous la forme d'un livre.

Pourtant, au XXIème siècle le livre conserve des atouts qu'aucun support numérique ne peut lui disputer.

Le livre est un objet qui sollicite les sens et stimule l'imaginaire. Le livre qu'on tient entre les mains, le livre dont on tourne les pages une à une, l'odeur même du papier et des encres parlent au corps autant qu'à l'esprit. Le livre s'adresse à l'être entier.

Le livre s'inscrit dans le temps, il s'ancre dans la mémoire. Il occupe aussi l'espace d'un bureau ou d'une bibliothèque, quand le support numérique peut se noyer dans le flot des sollicitations qui viennent des écrans.

Le livre a une valeur intrinsèque. Si le livre est resté au XXIème siècle le cadeau préféré en période de fêtes, c'est parce qu'il est perçu et ressenti comme le vecteur d'un échange véritable entre la personne qui le donne et celle qui le reçoit.

Pour autant, le contenu de la biographie trouvera naturellement sa place sur le site internet de la communauté d'activité, où il s'adressera à un public plus large que la version papier et où il pourra connaître des actualisations et des développements ultérieurs, avec ou sans réédition papier.

Comment s'y prend-on ?

La rédaction d'une biographie se fait d'abord sur la base d'entretiens. Ces entretiens se déroulent avec le ou les dirigeants de la communauté d'activité. Ils peuvent être complétés, à la demande de ces derniers, par des entretiens avec d'anciens dirigeants, des salariés, d'anciens salariés ou toute autre personne dont ils estiment le témoignage utile.

Il appartient à la communauté d'activité cliente de Biographies de Bretagne de décider quelles archives privées elle souhaite mettre à notre disposition pour qu'elles viennent alimenter notre travail de rédaction.

Biographies de Bretagne viendra vous rencontrer, soit au siège de votre structure, soit dans un lieu plus neutre que vous choisirez, à votre convenance.

Le premier entretien, d'une heure environ, sera sans engagement de votre part. Il permettra à Biographies de Bretagne de comprendre votre attente en obtenant des réponses aux questions suivantes : la biographie portera-t-elle sur la communauté d'activité de sa naissance à nos jours ou sur une période donnée? Quelle longueur souhaitez-vous donner au récit ? Souhaitez-vous joindre au texte des photographies ou d'autres documents extraits de vos archives privées ? Nous demandez-vous d'analyser des archives privées en complément des entretiens ? Quelle disponibilité avez-vous pour lire les premières épreuves que nous vous soumettrons, pour validation ou modification, après chaque entretien ? Dans quel délai souhaitez-vous disposer de votre biographie finalisée ?

Au retour de ce premier entretien sans engagement, nous vous ferons une proposition qui sera accompagnée d'un devis. Le nombre d'entretiens qui vous sera proposé pour écrire la biographie de votre communauté d'activité sera adapté à la longueur que vous souhaiterez lui donner. La commande sera déclenchée par le retour du devis signé. Puis nous vous adresserons une grille d'entretien (liste de thèmes à discuter) avant chaque entretien.

Chaque entretien qui vient nourrir le travail d'écriture dure environ 2 heures. Au-delà, la concentration se relâche de part et d'autre.

Les entretiens se feront à la fois au carnet et au dictaphone. Le dictaphone est nécessaire pour vérifier l'exactitude des notes manuscrites mais aussi pour restituer à l'écrit la saveur particulière de votre expression orale et les anecdotes que vous nous aurez contées.

Notre style d'écriture sera littéraire, sans être ampoulé. Nous nous attacherons aussi à rendre au lecteur les tournures de phrase particulières des personnes avec lesquelles nous aurons eu des entretiens car elles témoignent de leur personnalité. Le cas échéant, nous tiendrons compte du vocabulaire propre au domaine d'activité de votre communauté.

Entre deux entretiens nous vous soumettrons notre travail de rédaction afin que vous puissiez le modifier ou le compléter, à votre convenance.

Le paiement de la prestation de Biographies de Bretagne sera progressif. En effet, la restitution écrite de chaque entretien fera l'objet d'une facturation. Avec cette progressivité il vous sera donc possible, tout au long du processus d'écriture, soit de raccourcir, soit d'allonger la biographie de votre communauté d'activité, à votre convenance.

Biographies de Bretagne se charge aussi de réaliser la maquette de votre biographie : mise en page, insertion des photographies et autres documents de votre choix.

Le travail d'impression de la biographie fera l'objet d'une facturation distincte de la part de la PAM de Brest, notre imprimerie partenaire (voir la rubrique tarifs). Le coût de ce travail d'impression sera porté à votre connaissance, pour information, en même temps que notre devis. Si vous décidez de faire imprimer votre livre par la PAM, Biographies de Bretagne transmettra le texte et les photographies de votre biographie à cet imprimeur puis vous livrera les ouvrages que vous aurez commandés.

Si vous décidez de choisir un autre imprimeur que la PAM de Brest, Biographies de Bretagne vous remettra la maquette de votre biographie, après validation par vos soins, soit sur un DVD, soit sur une clé USB, à votre convenance.

Notre offre de services est claire et modulable

Pour répondre à des demandes différentes en termes de longueur de récit, Biographies de Bretagne propose trois formats de pagination, hors couverture : 48 pages, 96 pages, 144 pages. Chaque page comprend 1 500 caractères, les espaces entres les mots compris.

Pour une biographie de 48 pages il faut compter 4 heures d'entretien. Une heure d'entretien réclame au biographe 4 heures de travail à suivre entre la transcription de l'entretien, la rédaction proprement dite, les modifications que vous souhaiterez apporter au texte qui vous sera présenté et le travail de maquette. Une biographie de 48 pages réclame donc 20 heures de travail, une biographie de 96 pages 40 heures de travail et une biographie de 144 pages 60 heures de travail.

Après chaque entretien vous pourrez choisir de réviser la longueur de votre biographie, à la baisse ou à la hausse.

Sauf demande particulière, qui peut concerner le format du livre, la qualité du papier ou la reliure, votre livre se présentera sous un format classique de roman (format dit A5) : 13,5 sur 21 centimètres, avec une impression quadrichromie recto-verso sur un papier couché mat 170 grammes et une couverture quadrichromie recto sur un papier couché 300 grammes et un dos carré collé.

Agrandir

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer