Pierre Le Gonidec, un pionnier breton du design graphique et de l’image de marque

Biographies de Bretagne, spécialiste du récit de vie individuel, familial ou collectif se rapportant à l’histoire contemporaine de la Bretagne et des Bretons, a le plaisir de vous informer de la mise en chantier d’une nouvelle biographie.

Il s’agira du récit de vie de Pierre Le Gonidec, un « Breton de Paris » comme on dit, né en 1935 à Boulogne-Billancourt, où ses grands-parents paternels avaient migré pour le travail, mais qui a gardé toute sa vie durant un lien indéfectible avec la terre de ses origines. Jusqu’à lui consacrer son mémoire de fin d’études à l’École normale supérieure de l’enseignement technique (ENSET) de Cachan, où il s’est formé aux arts appliqués après avoir révélé un talent précoce pour le dessin et la gravure. En effet, le mémoire en question portait sur « La Vierge de Pitié dans la sculpture bretonne », un travail d’étudiant qui aura amené le jeune homme à arpenter toutes les petites routes de Bretagne et à ouvrir la porte de multiples chapelles sur des trésors méconnus du plus grand nombre.

L’attachement de Pierre Le Gonidec pour la patrie de ses grands-parents, qu’il connut quand ces derniers avaient déjà rejoint le pays et chez lesquels il passa toutes ses vacances d’enfant à courir les fermes du côté de Plestin-les-grèves, l’a également conduit à s’installer lui-même en Bretagne, le temps de la retraite venu, pour ne plus vouloir la quitter. L’esthète passionné de musiques du monde et de jazz bebop, pour qui le chant diphonique des nomades des steppes de Mongolie et le piano dissonant de Thelonious Monk n’ont plus de secret, a trouvé son havre de paix dans une petite maison posée au-dessus de la baie de Morlaix, avec pour voisins perpétuels le cairn de Barnenez et le château du Taureau.

Pourtant, Pierre Le Gonidec aura mené toute sa vie professionnelle ou presque hors de Bretagne, pour l’essentiel à Lille et à Roubaix où il participa à la création de l’École supérieure des arts appliqués et du textile (ESAAT). Son enseignement atypique et innovant lui valut, dans la vague de Mai 68, d’être imposé par les étudiants lillois aux institutions éducatives comme leur nouveau professeur d’art graphique. Homme d’avant-garde, c’est aussi dans la capitale des Flandres qu’avec son épouse Paule Vezinhet, une Aveyronnaise rencontrée sur les bancs de l’ENSET à Cachan, il fonda en 1965 le Groupe d’étude d’art appliqué ou GE2A, un studio (on ne disait pas encore « agence ») où le couple voulait pouvoir laisser libre court à sa créativité et qui se spécialisa rapidement dans l’habillage de marques. On ne parlait pas encore d’ « image de marque » mais c’est bien de cela dont il s’agissait. Là, le couple Le Gonidec – Vezinhet aura littéralement inventé des concepts visuels qui, aujourd’hui, sont inscrits dans la stratégie commerciale de toutes les entreprises et dont nous révélerons ici quelques aperçus. C’est eux, les premiers, qui eurent l’idée d’habiller entièrement des camions aux couleurs d’une marque, en l’occurrence ceux du groupe Francis Holder, du nom du fondateur des boulangeries Paul. Pendant trente-cinq ans, Francis Holder confiera son image de marque au couple Le Gonidec – Vezinhet, une fidélité exceptionnelle dans le monde économique. Dans un autre registre, nos compagnes qui ont connu les années 70 et 80 n’ont certainement pas oublié la révolution libératrice que constitua pour les femmes la petite pochette Nana. Eh bien, cette pochette joliment habillée de multiples petits papillons de toutes les couleurs, c’était une création de Paule Vezinhet et Pierre Le Gonidec.

Pierre Le Gonidec et Paule Vezinhet auront transmis le virus des arts et de la création à leurs trois enfants qui sont devenus maquettiste d’architecture, styliste-modéliste et ethnomusicologue.

Dans deux vidéos enregistrées en 2007 par leur fille Marie-Barbara, Pierre Le Gonidec et Paule Vezinhet, qui nous a quittés voici six ans, expliquent leur approche de l’art graphique et des arts appliqués au domaine de l’entreprise. Passionnant!

https://www.youtube.com/watch?time_continue=7&v=AX8wH6sx0OQ

https://www.youtube.com/watch?time_continue=7&v=uyEu1o-0AIM

La biographie dont nous entamons l’écriture racontera cette histoire d’aujourd’hui, une histoire personnelle et singulière mais qui nous parle de notre quotidien et qui, à cet égard, est aussi l’histoire de tous. C’est là tout le sens que nous donnons au travail de Biographies de Bretagne.

Christian Guyonvarc’h

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer